Des sites volcaniques exceptionnels

Pic de Brionnet © J. Damase, OT Pays d'Issoire

Pic de Brionnet © J. Damase, OT Pays d'Issoire

La vallée des Saints ©N. Dutranoy, Pays d'Issoire

La vallée des Saints ©N. Dutranoy, Pays d'Issoire

En Pays d’Issoire, tout est volcan !

Du Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne au Parc Naturel Régional du Livradois-Forez, ce ne sont que puys, culots de lave, plaines sédimentaires, promontoires volcaniques, basalte en table (chaux) ou en vaste étendue dans le Cézallier. Cette histoire volcanique nous a laissé des témoignages exceptionnels :

> Le Cézallier

La découverte de ces vastes étendues, de cette terre près du ciel ne laisse personne indifférent. Ici, pas de buildings, pas de grands magasins, pas de bouchons non plus… Dans ces espaces entres les Monts Dore et les Monts du Cantal, on oublie tout cela et on se laisse prendre par ses immenses pâturages où les vaches paissent paisiblement, par ces villages dispersés sur le plateau, par les formes tout en courbes et en bosses des reliefs doucement modelées par les glaciers.

Pour appréhender ces paysages, nous vous conseillons à pied la randonnée de Jassy ou 2 circuits en voitures, l’un sur le thème du volcanisme, l’autre sur le thème de l’eau.

> Les cheminées de fée de la vallée des saints

Proche d’un paysage de western, les terres rouges du Lembron ont été sculptées par l’érosion et ont formées ces colonnes verticales rouges ocrées qui rappellent des silhouettes de moines en longues robes de bure.
Pour découvrir ce site classé « Espace Naturel Sensible », la randonnée de la vallée des saints part du village de Boudes et dure environ 2h.

> Le pic du Brionnet, ses orgues basaltiques, sa chapelle, sa vue

Un des lieux magiques du Pays d’Issoire… Le pic de Brionnet à 927 mètres d’altitude domine le beau village de Saurier. Sur cette masse basaltique en forme d’aiguille, la charmante chapelle Notre Dame du Mont-Carmel repose sur une formation d’orgues basaltiques. Tout en haut, l’ascension est récompensée par une vue époustouflante sur les gorges de Courgoul, le Massif du Sancy, le Livradois-Forez et le Puy-de-Dôme.
Pour découvrir ce site, on peut partir à pied du village pour une randonnée de 3h, ou bien du sommet pour une ascension de 20 minutes.

>  Les orgues basaltiques d’Usson

Le village d’Usson, Un des Plus Beaux Villages de France, est perché sur un pic volcanique qui fait face à la chaîne des Puys, au Massif du Sancy et au Cézallier. En chemin vers le sommet du pic, les affleurements rocheux révèlent des orgues basaltiques, rappelant par leur forme les tuyaux d’un orgue d’église.
Dans le village, on s’amuse à retrouver ses orgues de pierre noire, débités et utilisés dans la construction des maisons.

> Les grottes de Perrier, le village de roches

Site troglodytique le plus grand d’Auvergne, ce « village de roches » a été habité jusqu’au XIXème siècle. Dans la falaise issue de déjections volcaniques, les hommes y ont creusé jusqu’à 300 grottes. Ce « village » était aussi fortifié comme en témoigne la tour de Maurifolet.
L’accès et la visite des grottes de Perrier, réservés aux piétons, sont libres et gratuits. Il est conseillé de se garer sur la place de l’église du village de Perrier et d’emprunter la rue de la poste puis la rue des grottes pour atteindre le site.
Découvrez également la randonnée de 3h30 « Chaux de Pardines et grottes de Perrier« .

> Réserve naturelle du Rocher de la Jaquette

Cette réserve, sur les flancs de la vallée de Rentières, en bordure du plateau volcanique du Cézallier, a été à l’origine créée pour protéger le hibou grand-duc. Mais cette zone est aussi reconnue aujourd’hui pour rassembler sur une zone de quelques hectares, une grande diversité de milieux (falaises, pelouses sèches, landes, forêts) et compter de nombreuses espèces d’insectes. Parmi ces espèces, 4 sont protégés en France (apollon, semi-apollon, azuré du serpolet, damier de la succise).

> L’améthyste du Livradois

L’améthyste, pierre semi-précieuse, ou Pierre d’évêque, est une vraie curiosité pour les visiteurs du Pays d’Issoire. Situés autour du Vernet-la-Varenne dans le Livradois, ces filons acquirent une grande réputation au Moyen Âge et étaient exportés jusqu’en Suisse et Espagne pour la bijouterie et l’ornementation. Aujourd’hui, ces filons « d’améthystes d’Auvergne », comme celui du ravin de Pégut, attirent toujours les curieux et des visites y sont organisées régulièrement.


Galerie photos

Sur le même thème

Visite guidée de l'abbatiale Saint-Austremoine d'Issoire

Des incontournables

Une des bonnes raisons de venir, c’est bien sûr de découvrir les incontou...

Statue de Saint-Austremoine, place de la République à Issoire, Puy-de-Dôme, Auvergne

Un air de sud

L’Auvergne Plein Soleil Les clichés ont la vie dure, ceux qui ne sont jama...